jeugpu Rechercher trouver 4120

 tg2 f2 lin2 in2 Icône X 3 y2  p2 Tik vapeur2

GeForce 256 : une percée révolutionnaire dans le monde des cartes graphiques

GeForce 256 est processeur graphique, publié par NVIDIA en août 1999. Le développement de la GeForce 256 a commencé en 1997, lorsque NVIDIA a décidé de créer une nouvelle architecture GPU capable de fournir les performances nécessaires aux jeux de plus en plus complexes et exigeants.

nvidia geforce ultime compte à rebours illustration

La GeForce 256 a été annoncée en avril 1999 au Spring Internet World de Los Angeles. À ce stade, NVIDIA démontrait la carte en action et promettait qu'elle changerait le monde du jeu sur PC. La carte a été nommée GeForce 256 pour souligner ses capacités de traitement graphique et ses 256 Mo de mémoire.

La GeForce 256 est sortie en août 1999. La carte a été le premier produit à utiliser l'architecture NV10 et était nettement plus rapide que les cartes graphiques précédentes, permettant aux joueurs de profiter de graphismes meilleurs et plus fluides dans les jeux.

Architecture GeForce 256

Le GeForce 256 a été le premier GPU à utiliser l'architecture NV10. Cette architecture comprenait un certain nombre de nouvelles technologies qui amélioraient les performances et la qualité graphique.

L'une des principales technologies était la prise en charge de l'accélération matérielle T&L (Transform and Lighting), qui permettait le traitement des transformations géométriques et de l'éclairage en temps réel. Cela a permis aux jeux d'afficher des modèles 3D plus complexes et réalistes.

Une autre technologie importante était la prise en charge de l'accélération matérielle vidéo. La GeForce 256 pouvait lire des vidéos à des résolutions allant jusqu'à 720p sans aucun problème, ce qui n'était pas possible avec les cartes graphiques précédentes.

Une technologie de pixel shader a également été ajoutée, ce qui a permis d'améliorer la qualité des textures et de l'éclairage à l'écran.

Performance de jeu

La GeForce 256 a été l'une des premières cartes graphiques capables de gérer des jeux 3D en temps réel. La carte était nettement plus puissante que les cartes graphiques précédentes, permettant aux joueurs de profiter de graphismes meilleurs et plus fluides dans les jeux.

La GeForce 256 prenait également en charge la transformation matérielle et l'éclairage, ce qui accélérait le traitement de scènes 3D complexes dans les jeux. La carte était également équipée d'une interface mémoire 32 bits et pouvait fonctionner jusqu'à 120 MHz, ce qui lui permettait de traiter plus de données dans les plus brefs délais.

Concurrents GeForce 256

Lorsque la GeForce 256 est sortie en 1999, les concurrents de NVIDIA étaient 3dfx et ATI Technologies.

3dfx a sorti sa carte graphique Voodoo3, qui était compatible avec DirectX 6. Cependant, comparée à la GeForce 256, la Voodoo3 avait moins de mémoire et des performances inférieures.

Voodoo3

ATI Technologies a sorti la Radeon DDR, qui avait le même support T&L que la GeForce 256, mais était moins puissante. Radeon avait également moins de mémoire et ne prenait pas en charge l'accélération matérielle vidéo.

Radeon DDR

Dans l'ensemble, la GeForce 256 a été une percée significative dans le monde du jeu sur PC et a établi une nouvelle norme pour cartes graphiques. Il avait des performances nettement supérieures à celles de ses concurrents et offrait aux joueurs de nouvelles opportunités de profiter de graphismes meilleurs et plus réalistes dans les jeux.

Faits intéressants sur la GeForce 256

  1. La carte s'appelait GeForce 256 car elle disposait de 256 Mo de mémoire. Cependant, la carte réelle n'avait que 32 Mo de mémoire.

  2. La carte a également été la première carte graphique à utiliser la technologie de prise en charge de l'accélération matérielle T&L. Cela a permis à la carte de gérer des transformations géométriques complexes et un éclairage en temps réel.

  3. Le premier jeu à utiliser les fonctionnalités de la GeForce 256 était "Quake III Arena". Ce jeu a été développé par id Software et a été l'un des premiers jeux à utiliser les fonctionnalités T&L.

  4. La GeForce 256 n'était pas seulement une carte graphique puissante pour les jeux, mais a également été utilisée dans d'autres domaines tels que les applications multimédias et les logiciels de modélisation 3D professionnels.

  5. La carte prenait également en charge AGP (Accelerated Graphics Port), qui était la nouvelle norme de connexion des cartes graphiques à une carte mère.

  6. La GeForce 256 a également été la première carte graphique à prendre en charge DirectX 7, lui permettant de gérer de nouvelles fonctionnalités telles que le pixel shader et de fournir des graphismes plus réalistes dans les jeux.

  7. La carte consommait beaucoup d'énergie et générait beaucoup de chaleur, ce qui obligeait les fabricants d'ordinateurs et de refroidisseurs à utiliser des systèmes de refroidissement plus efficaces.

  8. La carte n'était pas compatible avec certains jeux plus anciens qui utilisaient des versions plus anciennes de DirectX. C'était un problème pour les joueurs qui voulaient jouer à d'anciens jeux sur la nouvelle carte.

  9. La GeForce 256 a été la première carte graphique à franchir le cap du million de ventes.

  10. La GeForce 256 a également attiré l'attention sur NVIDIA et l'a établie comme l'un des leaders du marché des GPU. Au cours des années suivantes, NVIDIA a lancé de nombreux autres produits à succès qui ont aidé l'entreprise à renforcer sa position sur le marché des jeux informatiques et du multimédia.

En conclusion, on peut dire que la GeForce 256 a été une percée significative dans le monde des cartes graphiques. Il a établi une nouvelle norme en matière de qualité et de performances de jeu et a été la première étape de l'évolution des GPU plus puissants et efficaces que nous voyons aujourd'hui. La GeForce 256 a laissé une énorme marque dans l'histoire du jeu sur PC et continue d'être l'un des produits les plus importants de l'histoire de NVIDIA.

Personnes dans cette conversation

Commentaires (9)

Ce commentaire a été minimisé par le modérateur sur le site

Cette carte n'était pas une "percée" mais était S3 à l'époque !
S3 Savage est la première carte à prendre en charge Hardware T&L et la première carte à utiliser les technologies propriétaires S3TL dans DirectX 7,0 !

Ce commentaire a été minimisé par le modérateur sur le site

Il y a une erreur dans l'article - pas une seule carte 3dfx (même Voodoo 5) n'a pris en charge Hardware T&L.

Ce commentaire a été minimisé par le modérateur sur le site

À propos de Saturne est un mythe populaire dans RuNet. En fait, il n'y avait pas de T&L "matériel" dans les consoles de cette époque. Au lieu de cela, un co-processeur séparé a été alloué pour le traitement des tuiles et de la foudre. De facto, il s'agissait toujours d'un logiciel T&L, mais ses fonctions de calcul ont été déplacées du CPU vers le coprocesseur (dans le cas de Saturn, c'était le SCU-DSP), ce qui permettait de le faire plus rapidement que lorsqu'il était traité par le processeur lui-même.

Ce commentaire a été minimisé par le modérateur sur le site

Le S3 Savage2000 a été annoncé un jour plus tôt que le GeForce 256, mais a été mis en vente plus tard et ce qui était pire lors de la sortie n'avait pas de support DirectX 7 et, par conséquent, le matériel T&L. Dans la première version des pilotes de S3, il n'y avait que la prise en charge de DX6. Par conséquent, il est pratiquement impossible de parler de leur supériorité.

Ce commentaire a été minimisé par le modérateur sur le site

Pourquoi fais-tu ça? Vous auriez peut-être dû le lire avant de répondre au commentaire de IOne. soigneusement ?;)

Ce commentaire a été minimisé par le modérateur sur le site

Pourquoi fais-tu ça?
Outre le fait qu'il ne soit pas mentionné dans l'article, regard trop superficiel et unilatéral sur l'historique du site qui se limite à 3 constructeurs des années 90 !
Ca c'est drôle ))))

Ce commentaire a été minimisé par le modérateur sur le site

Mais avec ça je suis complètement d'accord ! Je voulais écrire la même chose.
Mais avant cela, je voulais dire que vous auriez dû écrire ce commentaire dans le fil principal, et non sous le commentaire, qui concernait une pure erreur sur 3Dfx ;)

Ce commentaire a été minimisé par le modérateur sur le site

ATI RAGE FURY PRO a concouru avec 256, DDR puis 2000 et GeForce 2 GTS !
L'accent était mis sur Direct X 7,0 et non sur OpenGL, c'est pourquoi il y a une telle différence de performances.
https://www.ixbt.com/video/ati-furypro/ut-32.gif